Les avocats fixent leurs tarifs par heure. Ce sont leurs émoluments. Ces frais ne couvrent que leur conseil et le temps qu’ils vous consacrent ainsi que leurs déplacements. Vous aurez à payer davantage pour les frais d’enregistrement des différentes démarches juridiques.

Comment sont fixés les honoraires des avocats ?

Comme leur nom l’indique, les honoraires sont calculés par heure. Sachez que si votre avocat vous reçoit pour 30 minutes de consultation, il sera tout de même tenté de le compter en heure. Autant donc, mettre à profit vos rendez-vous.

Chaque avocat est libre de fixer leur prestation. Néanmoins, vous pouvez lui demander un devis avant de vous engager pour éviter les mauvaises surprises. Profitant aussi de la digitalisation, ces prestataires vous proposent leur devis en ligne, et gratuitement de nos jours.

Toutefois, aussi cher ou non que soit les honoraires proposés par votre avocat, ils resteront les mêmes que vous ayez besoin d’un conseil de jour ou d’une intervention de nuit.

Les meilleurs avocats sont ceux qui coûtent le plus cher : une triste réalité !

Les avocats utilisent leurs honoraires pour attirer l’attention des clients et des particuliers. Contrairement aux autres prestataires, ils ne proposent pas de service modique pour assurer leur visibilité sur le marché. En fonction de leur réputation, les avocats peuvent vous coûter un peu plus cher. Malheureusement, si vous avez envie d’une bonne défense, il faudra mettre la main à la poche. Les meilleurs avocats sont ceux qui coûtent cher.

Les tarifs sont plus simples à gérer quand les conseillers juridiques travaillent dans un cabinet. Ce sont notamment les avocats actionnaires qui fixent le plafond des honoraires en fonction de la situation du client. Il n’en demeure pas moins qu’ils sont aussi redevables envers leur chef et doivent remplir leur chiffre d’affaires annuelles. Ils ne peuvent donc pas réellement faire énormément sur leur émolument.

Quand payer votre avocat ?

Une question demeure cependant : celle de savoir quand les émoluments de votre avocat doivent être dus. Dans un procès avec constitution de partie civile, les conseillers doivent attendre la libération des fonds de dommages et intérêts pour demander leur dû. Mais pour une négociation classique sur table ronde, comment se passe le payement ?

En premier lieu, il faut savoir que les honoraires sont obligatoires que vous ayez ou non perdu votre affaire. En second lieu, il est préférable de payer votre avocat par virement. Ceci vous évitera de circuler avec des centaines de milliers d’euros avec vous. Enfin, les honoraires sont exigibles quand l’affaire sera entièrement entérinée : plus aucun recours ou lorsque vous serez satisfait de la décision. C’est le cas sauf dans le cas d’un avocat-conseil qui vous accompagne sur plusieurs années. Les payements peuvent se faire dans ce cas par affaire ou par mois ou par an.