Une toilette bouchée, une fuite d’eau ou encore une chaudière à entretenir, tous ces travaux ont besoin de la présence d’un plombier professionnel. Si vous êtes propriétaire ou locataire d’un logement, vous êtes obligé de faire appel à un expert pour réaliser vos travaux de plomberie. Mais, qui doit prendre en charge les frais d’intervention d’un plombier ?

Les réparations à la charge du locataire

En tant que locataire de la maison en question, vous êtes obligé de vous acquitter des frais d’entretien et de réparation. Cela est dans le but de pouvoir vivre dans une maison à la fois saine et confortable. Si vous êtes locataire, vous devez penser à cette obligation. Cependant, si vous n’êtes pas responsable de la dégradation des équipements, ce n’est pas à vous de prendre en charge les frais de l’intervention.

Si les dégâts résultent de votre négligence, vous devez payer les interventions de votre artisan plombier. Parmi les réparations que vous êtes obligés de payer, on peut citer :

  • Le remplacement du joint chasse d’eau et du robinet
  • Le dégorgement des canalisations (si ce n’est pas à cause d’un bouchon naturel)
  • Le remplacement du flotteur des toilettes
  • Le remplacement du flexible et du pommeau de douche
  • La vidange des fosses septiques
  • L’entretien annuel de la chaudière

Les travaux à la charge du propriétaire

Si vous êtes propriétaire, sachez que vous êtes également obligé de payer certains travaux réalisés par votre plombier. Mais, quels sont les travaux qui sont à votre charge ? Pour commencer, il est important de vous préciser qu’en tant que propriétaire, vous êtes obligé d’offrir à vos locataires un logement qui est conforme aux réglementations en vigueur.

Bien avant de mettre en location votre maison, vérifiez que votre maison répond aux besoins de confort de votre locataire. Sachez donc que vous êtes obligés de payer les interventions causées par les problèmes survenus bien avant l’arrivée de vos locataires. Si les dégâts résultent d’un mauvais entretien de la part du propriétaire, c’est à vous de prendre en charge les frais des travaux. Il en va de même pour les problèmes qui proviennent d’un défaut de construction ou de catastrophe naturelle.

Que faire si le locataire ou le propriétaire refuse de payer les frais de plomberie ?

Il se peut que le locataire ou le propriétaire refuse de prendre en charge les frais de l’intervention du plombier. Afin d’éviter ce conflit, il est important d’en savoir plus sur ce sujet. Sachez qu’un professionnel n’est pas en mesure d’intervenir qu’après avoir eu votre accord. Si le locataire souhaite faire appel à un plombier expert, il est obligé de vous contacter.

Si le locataire refuse de payer les interventions, vous pouvez retenir une partie de son dépôt de garantie à hauteur des dégradations. Au cas où c’est le propriétaire qui refuse de payer les travaux, vous pouvez payer vous-même les réparations. Une fois les interventions terminées, rien ne vous empêche de contacter la commission départementale de conciliation de votre région afin de vous aider à régler le conflit.

Que faire en cas de conflit ?

Si vous et votre propriétaire faites face à des litiges à cause des réparations, deux solutions s’offrent à vous. La première étape consiste à trouver une solution à l’amiable. La voie amiable est à la fois rapide et économique. Elle vous permet d’éviter de saisir la justice. Pour cela, vous pouvez faire appel au service de la Commission Départementale de Conciliation. Vous pouvez également opter pour la voie judiciaire si la voie à l’amiable ne vous a pas apporté de solution. Cette étape commence par l’assignation à comparaître qui est délivrée par un huissier de justice. L’assignation permet d’informer la partie adverse que l’on engage un procès.

Comment prendre contact avec un plombier en urgence en tant que propriétaire ou locataire ?

Fort heureusement, ce n’est pas tous les jours que vous aurez besoin de prendre contact avec un plombier près de chez vous ! En revanche, vous avez tout intérêt à bien vous préparer pour le jour où vous pourriez avoir besoin d’un plombier en urgence, car il y a certaines situations qui n’attendent pas… Ainsi, il n’est donc pas rare de voir parfois certaines personnes se lancer dans des recherches de plombiers près de chez eux, à des moments où ils ne peuvent justement pas se permettre d’attendre plus longtemps.

Ainsi, si vous n’avez pas de plombier dans votre carnet d’adresses en tant que propriétaire ou en tant que locataire d’un logement, nous avons tout simplement décidé de vous venir en aide, avec notamment la recommandation de ce site web qui devrait vous être d’une très grande aide. Comme vous pourrez le voir, tout est mis en oeuvre pour vous permettre de trouver un plombier en urgence, et cela quelle que soit votre situation.

Pour cela, il vous suffit tout simplement de suivre les quelques étapes disponibles sur cette page : vous verrez que cela ne prend finalement que quelques minutes pour pouvoir être mis en relation avec un plombier ! En effet, vous n’aurez plus qu’à composer le numéro de téléphone indiqué sur la page, et par la suite expliquer votre problème de plomberie à un opérateur. Une fois que le diagnostic sera établi, le plombier avec qui vous serez en ligne vous donnera un premier devis, que vous serez libre ou non d’accepter. Ce n’est qu’à ce moment là que le plombier vous proposera alors d’intervenir chez vous, dans le cas où vous décidez bien évidemment d’accepter le devis qui vous aura été proposé.