Tout bon citoyen doit s’acquitter de ses impôts dans son pays de résidence. Cependant, pour le bon déroulement des dépenses publiques, les impôts s’avèrent élevés. Il existe des manières simples afin de le réduire efficacement. Voici quelques solutions proposées ici.

Faire une défiscalisation immobilière

La défiscalisation immobilière s’installe dans les premiers moyens qui peuvent être utilisés pour faire baisser les impôts. Il s’agit en effet d’utiliser certains dispositifs proposés par l’état. Ils s’appliquent aussi bien dans le neuf que dans l’ancien. De même, vous en bénéficiez lorsque votre logement est meublé ou non. Dès que vous faites de la rénovation de vos résidences, vous avez la possibilité d’avoir près de 10 700 euros de réduction. Ces dispositifs sont entre autres :

  • la loi Pinel ;
  • la loi Denormandie ;
  • la loi Censi-Bouvard ;
  • la loi Cosse ;
  • etc.

Notez que la défiscalisation concerne beaucoup plus les bailleurs de logement. Alors, si vous êtes un simple propriétaire, cela ne vous concerne en rien.

Faire des travaux dans votre résidence principale

Lorsque vous n’êtes pas bailleur, il est aussi possible de réduire de façon légale vos impôts. Lorsque vous faites des travaux de rénovation dans votre résidence principale, vous pouvez bénéficier de bien d’aide. Elles sont octroyées aux travaux qui ont un impact non négligeable sur l’environnement. On peut compter les travaux liés à l’isolation, la construction de dépendance, la rénovation des murs, l’amélioration du système de chauffage, etc.

Utiliser le plan d’épargne en action

Le plan d’épargne en action ou PEA est aussi utilisé pour bénéficier d’une réduction sur les impôts. Il permet en effet de diversifier vos avoirs en termes de finance et par ricochet de payer des impôts moindres. Vous avez simplement à investir en bourse et payer des impôts sur les bénéfices réalisés au bout de 5 ans. Le compte peut contenir au maximum 150 000 euros. Notez cependant que vous n’êtes pas obligé de l’alimenter de façon régulière pou réalise des économies.

Souscrire à une assurance vie

L’assurance vie fait elle aussi partie des moyens par lesquels vous pouvez limiter la valeur de vos impôts. C’est un placement qui offre une grande souplesse d’utilisation et permet à l’assuré d’en jouir pleinement. Elle dispose aussi d’une fiscalité alléchante, ce qui fait réduire considérablement la valeur de l’impôt. En effet, avec ce type de placement, vous n’avez pas besoin de payer des impôts pendant les 8 premières années.

Le plan retraite populaire

C’est une autre forme d’investissement qui vous permet de réaliser des plus-values sur vos impôts. Son objectif premier demeure cependant la préparation réussie de sa retraite, mais aucun impôt n’est déduit tout le long de l’épargne. Notez par ailleurs que les prélèvements sociaux n’ont pas lieu. Le calcul du patrimoine taxable ne concerne pas non plus ce type d’épargne. Vous pouvez ainsi préparer votre retraite tout en évitant intelligemment certains impôts.

En sommes, il existe de nombreux moyens légaux pour amoindrir ses impôts. Ce sont des solutions qui visent une meilleure vie financière de chaque citoyen. En les adoptant, vous bénéficiez de plus-values non négligeables.