Depuis quelques années, on ne cesse de trouver des produits contenant du CBD qui sont en vente sur le marché. Si vous êtes amateur de cet extrait de chanvre, vous pouvez réaliser votre achat sur les magasins en ligne ou encore dans les boutiques physiques. Même si le cannabidiol est controversé en France, certains produits au CBD sont fabriqués à partir de variétés de chanvre industriel. Comment faire pour obtenir le droit de vendre du CBD ?

Qui peut avoir le droit de vendre du CBD en France ?

Si vous projetez de vendre du CBD en France, sachez que vous devez vous assurer que vous avez le droit de réaliser cette activité. En effet, la législation française n’autorise la consommation et vente de ce produit qu’en respectant quelques conditions. Il est donc important de vous faire savoir que vous avez seulement le droit de vendre des graines de chanvre et des fibres de chanvre.

Pour ce qui est de la consommation et de la commercialisation de fleurs et de feuilles de chanvre, elles sont interdites en France. Et cela, même si le taux de THC est inférieur à 0,2 %. Cependant, cette vente et cette consommation de fleurs et de feuilles de chanvre ne sont pas interdites dans l’Union Européenne. Un grand nombre d’entreprises utilisent ces produits dans le but de fabriquer des produits cosmétiques ou encore d’isolants thermiques. En France, seules les entreprises suivantes peuvent commercialiser le CBD :

  • les boutiques de vapotage
  • les buralistes
  • les magasins en ligne.

Vendre du CBD en toute légalité

En respectant certaines règles, il est tout à fait possible de commercialiser le CBD en toute légalité. Si vous tenez à vendre du cannabidiol légalement, vous devez opter pour des produits qui ne contiennent pas de THC. Il est inutile de vous le dire que votre CBD doit être fabriqué uniquement à partir de fibres et de graines de chanvre.

Bien avant d’entamer toutes les démarches nécessaires, vous devez donc connaître le fonctionnement de cette substance. Vous êtes également obligé de vous en assurer de l’absence de THC ainsi que la concentration de cannabinoïdes dans le produit. On vous conseille d’informer vos clients qu’en aucun cas, ils ne doivent utiliser le CBD comme traitement médical. Vous devez également informer vos clients des effets de ce produit.

À qui vendre vos produits au CBD ?

Actuellement, il n’y a pas encore eu de surdosage dû au CBD. Mais, certains consommateurs ont déjà parlé de quelques effets secondaires. C’est pour cette raison qu’il est formellement interdit de vendre cette substance à des femmes enceintes et à des mineurs. Rien ne vous empêche cependant de commercialiser ce produit à des personnes qui souhaitent arrêter de fumer ou à des personnes qui ont des problèmes de sommeil.

Si votre client souhaite consommer du CBD dans le but de se détendre, il a tout à fait le droit d’en acheter. Cette substance peut être utilisée de façon agréable. C’est pour cette raison qu’un grand nombre d’amateurs de vapotage optent pour cette solution. 

Où commander vos produits CBD ?

Vous avez donc décidé de commercialiser des produits CBD en toute légalité. Mais, comment allez-vous faire pour trouver vos produits ? Si vous avez besoin d’une grande quantité, vous pouvez faire appel au service d’un fournisseur CBD. Pour cela, vous devez être un professionnel qui possède un numéro de Siret. Rien ne vous empêche de vous fournir auprès des fabricants. Cela vous offre une occasion de profiter d’un prix un peu plus avantageux. C’est aussi la meilleure solution si vous tenez à la qualité de vos produits. Le fait de faire appel à un grossiste vous permet de choisir entre différentes marques de renom. Vous aurez aussi la chance de choisir entre différents produits.