Suisse: quelles sont les démarches pour devenir avocat ?

Pour exercer le droit, vous avez le choix entre plusieurs métiers. On retrouve dans ce secteur le métier d’avocat. Mais, il faut suivre un parcours avant de devenir un avocat. Ce parcours dépend de plusieurs facteurs, dont le pays. Comment peut-on devenir un avocat en Suisse ? Pour trouver la réponse à cette question, il faut lire cet article.

Quelle formation suivre pour le métier d’avocat en Suisse ?

Pour devenir un avocat en Suisse, il faut franchir plusieurs étapes. Le premier niveau est de suivre une formation dans un institut universitaire dont la spécialité est le droit. Mais, il faut obligatoirement avoir le baccalauréat avant de s’inscrire dans l’institut universitaire. Pendant cette formation, vous allez apprendre non seulement les lois, mais également la base du droit. La connaissance de ces éléments du droit va vous aider dans l’exercice de votre métier. La fin de cette formation n’est pas le même pour tout le monde. Tout dépend du choix du cursus de chacun. Ainsi, vous allez obtenir soit la licence ou le master. Pendant cette formation, vous avez la possibilité de vous spécialiser dans un domaine du droit. Néanmoins, la fin de la formation ne vous donne pas le titre d’avocat, mais, vous permet de trouver de stage professionnel dans les cabinets d’avocats. Il est conseillé de faire son stage dans un cabinet spécialisé. Il faut environ six ans après l’obtention de votre diplôme pour devenir un avocat en Suisse.

A lire aussi  Estimer le montant de l'indemnisation d'un dommage corporel : guide complet

Les conditions pour un stage d’avocat

Après avoir obtenu votre diplôme de droit, il faut suivre des stages d’avocat avant d’en devenir un. Ces stages doivent être effectués dans les cabinets d’avocats. Mais, avant de suivre un stage professionnel d’avocat, il faut remplir certaines conditions. La première condition est de prouver que vous n’avez jamais eu de problème avec la justice. Il faut donc fournir un extrait de votre casier judiciaire pour en témoigner. Si vous avez fait vos études supérieures de droit dans les universités de Suisse, vous devez présenter une preuve qui montre que vous êtes détenteur d’un master ou d’une licence en droit. Les personnes qui ont étudié à l’extérieur du pays peuvent aussi faire leur stage. Ils doivent présenter un diplôme d’un pays qui a une convention de reconnaissance mutuelle avec la Suisse. Dans le cas contraire, la personne doit obtenir une dot de 180 crédits en droits. Vous devez ajouter une attestation de droits civils, une déclaration de l’avocat chargé de former les stagiaires et une déclaration sur l’honneur de non-condamnation pénale.

Obtenir votre brevet d’avocat

La dernière étape pour devenir avocat en Suisse est d’obtenir son brevet. Il faut alors passer un examen. Mais avant, il y a d’autres choses que vous devez faire. Il faut en effet faire une inscription au tableau des stagiaires et exercer le métier d’avocat sous la supervision d’un avocat confirmé pendant 24 mois. Il est également nécessaire de présenter votre attestation de la chambre de stage. Ce document concerne non seulement votre formation, mais aussi les différents cours au moment du stage. Il faut aussi montrer que vous avez passé l’examen du droit et d’éthique lié à la profession du droit. Lorsque l’ensemble de ces conditions sont réunies, vous pouvez passer l’examen de votre brevet.

A lire aussi  Le régime fiscal d'une société civile de moyens (SCM) : un guide complet