Le métier d’avocat n’est pas facile. En tant que juriste et personne de loi, il doit avoir de nombreuses qualités et respecter des règles strictes. Le non-respect de ces règles l’expose à des sanctions sévères. Quelles sont les qualités exigées d’un avocat ?

La discrétion

C’est la qualité la plus importante, car la réputation de l’avocat en dépend. Pour être fiable devant sa clientèle et ses confrères, l’avocat doit faire preuve de discrétion. Toutes les informations concernant sa clientèle doivent rester confidentielles.

Non seulement cette qualité est exigée par la déontologie, mais c’est également considéré par la loi comme un délit grave.

La prudence

La prudence est une règle. Elle ne s’applique pas uniquement à l’avocat, mais tout le monde devrait faire preuve de prudence dans son travail. Ce, pour éviter des dommages pour les autres ainsi que pour soi-même. Pour l’avocat, le manque de prudence peut entraîner des conséquences très graves.

Si l’avocat constate par exemple que son client impliqué dans une affaire louche, il doit le dissuader de continuer dans la même voie. Autrement, il doit arrêter la collaboration.

L’intégrité

Cette qualité est indispensable pour que la clientèle puisse estimer l’avocat. En effet, le client recherche une qualité de service exemplaire et irréprochable. L’intégrité conditionne la confiance entre l’avocat et son client. Ce dernier ne va pas confier son dossier à un avocat qui n’inspire pas confiance et qui ne respecte pas son travail.

L’humanité

Avant tout, l’avocat est un être humain. Ainsi, il doit faire preuve de compassion envers son prochain. Défendre un client demande beaucoup d’amour, d’empathie et de respect. Il est avant tout un soutien moral pour le client. Ce dernier est vulnérable et remet toute sa confiance à l’avocat.

La discipline

Il serait impossible de respecter les règles de déontologie ainsi que d’autres recommandations si l’avocat est indiscipliné. En effet, la loi prévoit des sanctions sévères pouvant aller jusqu’à son expulsion de l’ordre des avocats s’il ne respecte pas les règles qui régissent sa profession. Par conséquent, l’avocat doit faire preuve de beaucoup de discipline.

La loyauté

C’est également une qualité très importante. L’avocat ne doit pas traiter deux dossiers en conflit. Autrement dit, en tant que défendeur, l’avocat doit déployer tous les moyens en sa disposition pour faire gagner son client. Le fait de traiter un autre dossier dont l’intérêt s’oppose à celui de son client peut être considéré comme un conflit d’intérêts. Ce qui est bien précisé dans le code de déontologie régissant le métier d’avocat.

Notons que ce manque de loyauté peut être considéré comme une corruption et condamnable par la loi. Il appartient à l’avocat de faire preuve de loyauté pour son intérêt et celui de son client.