À notre ère, les problèmes de l’inégalité homme-femme demeurent. Pourtant, des lois contre la discrimination et en faveur de la parité des sexes restent applicables.

Qu’est-ce que l’égalité homme-femme ?

La notion d’égalité homme-femme dans le monde du travail repose sur les principes suivants : l’obligation d’égalité salariale entre hommes et femmes. De ce fait, aucun employé ne peut effectuer une différenciation en termes de rémunération en fonction du sexe de son employé. Le sexe ne doit pas influer sur le salaire. Il en est de même pour l’interdiction de discrimination à l’embauche. Il ne faudrait pas baser le recrutement d’un salarié en fonction de son sexe, ni de sa situation familiale. Le sexe ne doit pas être considéré comme un critère de recrutement. De plus, une grossesse ne devrait pas limiter le choix de l’employeur pour son embauche. Et enfin, il est à noter qu’une fois embaucher, hommes et femmes disposent des mêmes droits à la formation professionnelle, à la promotion ou encore à la possibilité de mutation professionnelle. Les missions devront également concerner les deux sexes.

Lois sur l’égalité homme-femme dans le monde du travail

Des exigences d’égalité professionnelle liée à l’accès aux marchés publics doivent être respectées par les entreprises. De plus, la réforme du congé parental doit permettre aux femmes d’accroître leurs niveaux d’emploi et de partager ses responsabilités parentales. Les licenciements en rapport au genre ou au harcèlement sexuel sont également punis par le conseil de prud’hommes. Femmes et hommes peuvent aussi se présenter aux mêmes titres durant les élections professionnelles. Il en est de même dans les commissions des TPE, au sein des conseils de prud’hommes et parmi les administrateurs salariés.

Questions sur les écarts de salaires homme-femme

Depuis l’adoption de la loi du 5 septembre 2018, les sociétés de plus de 1000 salariés doivent rendre publics les indicateurs suivants concernant les écarts de salaire homme-femme qui travaillent chez eux. Ces bornes concernent entre autres les écarts de salaire au même poste et au même âge, les chances d’obtenir une augmentation pour une femme, les chances d’obtenir une promotion pour une femme, le rattrapage salarial pour les femmes après un congé maternité ou encore le nombre de femmes parmi les plus hautes rémunérations de l’entreprise.

Égalité de salaires entre homme et femme

La réalité des chiffres semble évoquer les questions de disparités entre hommes et femmes au travail. À titre d’exemple, on peut constater qu’en France, une femme qui occupe le même poste qu’un homme est payée 25 % de moins. Neuf femmes sur 10 semblent également gagner moins bien leurs vies que leurs conjoints et plus de 80 % des emplois à temps partiel sont effectués par les femmes.