3 rôles et missions d’un avocat en droit immobilier

Chaque avocat possède un domaine d’expertise qui lui est propre. L’avocat en droit immobilier se spécialise dans l’application du droit relatif à ce secteur. Pour cela, il s’occupe de différents cas spécifiques et est sollicité dans des situations juridiques qui concernent le domaine de l’immobilier. Voici quelques missions et fonctions qui peuvent être confiées à cet avocat.

Le conseil et l’accompagnement de ses clients

Le rôle principal de cet avocat spécialisé est avant tout d’accompagner ses clients lors des démarches juridiques et transactions immobilières qu’ils entreprennent. Les avocats du cabinet Artois Avocats disponibles sur le site www.artois-avocats.com interviennent en tant que conseillers lors des situations juridiques concernant un ou plusieurs biens immobiliers.

Tel est le cas lors des litiges et lors des rédactions de documents officiels ou d’actes de disposition. Cet expert en droit immobilier intervient aussi dans la création ainsi que la gestion d’un bien immobilier. Son rôle de conseiller est également sollicité pour résoudre les nombreuses difficultés pouvant survenir aux copropriétés.

Mettre à profit ses compétences en construction et en immobilier

Les connaissances de l’avocat en droit immobilier s’étendent sur différents domaines qui se rapportent à ce secteur. Par conséquent, il peut alors échanger avec les promoteurs immobiliers afin de veiller au respect de leurs obligations envers les clients. Tout comme cela, l’avocat s’assure également du respect de tous les termes d’un contrat établi entre son client et l’entreprise de construction.

A lire aussi  Comment éviter le recours à un procès civil ?

Les compétences de l’avocat en matière de construction concernent aussi la maitrise des différentes règles d’urbanismes et normes de sécurités dans l’immobilier. Cela lui permet de déceler les failles éventuelles que les architectes ou entreprises de constructions peuvent réaliser. À part cela, l’expert en droit peut aussi assister les professionnels de l’immobilier dans l’application des règlementations appliquées dans leur métier.

Gérer les conflits

Certaines situations conflictuelles nécessitent l’intervention d’un avocat en droit immobilier. Il peut s’agir de différends entre un locataire et un bailleur. Dans ce cas, l’avocat intervient pour les cas de loyers impayés ou d’expulsions. Il apportera également son expertise lors des révisions d’un contrat de bail. L’expertise de l’avocat lui permet aussi d’identifier les vices cachés de ce type de contrats ou des documents d’achats ou de ventes de biens immobiliers.

Les missions de cet avocat concernent également la médiation en cas de litige entre un acheteur et un vendeur. Il intervient dans les conflits entre copropriétaires. Ce professionnel est donc sollicité en cas de contestation d’une décision adoptée lors d’une assemblée générale. Il s’assure aussi que le syndic représente correctement la copropriété. Pour cela, certaines vérifications sont nécessaires. Il s’agit notamment de la comptabilité du syndic, mais aussi des différents changements des statuts et d’organigrammes réalisés au sein de celui-ci.